Euro-paris / Articles / Dépendances aux jeux : "Les règles à suivre contre la dépendance aux jeux et les aides existantes"

Dépendances aux jeux :

"Les règles à suivre contre la dépendance aux jeux et les aides existantes"


Le jeu doit rester un loisir, un divertissement passager, mais parfois emporter par l'appat du gain, par le désir de sensations toujours plus fortes, certaines personnes deviennent dépendantes aux jeux. Le jeu peut devenir adddictif au même titre que la drogue, les effets de l'addiction aux jeux ne sont généralement pas physiques, mais ils conduisent le joueur à des situations financières, familliales et sociales très difficiles. Joueurs, vérifiez que vous n'êtes pas dépendants ou sur le point de le devenir, et découvrez les aides existantes pour vous en sortir définitivement.

Comment détecté si un joueur est dépendant ?

Il y a des signes qui permettent de faire ressortir une dépendance, il est important de les surveiller et de réagir rapidement. Vous êtes joueur ou l'un de vos proches est joueur ? Le loto, les paris sportifs, les casinos, le PMU, etc. font partie de votre quotidien ? Alors posez-vous ces questions et analysez votre taux d'addiction :

Si vous avez répondu oui à plusieurs de ces questions c'est que vous avez une certaine dépendance aux jeux. Dans ce cas, découvrez les conséquences d'une addiction au jeu et découvrez comment remédier à cela.

Dépendance et conséquences

Les problèmes de jeu ont des répercutions sur différents aspects de votre vie : vos finances, votre famille et vos proches, votre état de santé, votre travail, etc.
Une dépendance aux jeux entraîne tout d'abord des dettes financières, pris dans un engrenage qui consiste à toujours gagner plus ou à gagner pour eponger ses dettes, le joueur perd beaucoup d'argent. Il met ainsi en danger son patrimoine financier et, lorsque ce dernier est épuisé, s'endette pour continuer à jouer, voire commet des fraudes (vols, impayés, etc.) afin de se procurer l'argent nécessaire au jeu.
La dépendance suscite un repli sur soit qui va engendrer des problèmes avec la famille ou les proches : le joueur devient de moins en moins disponible et ne passe son temps qu'à jouer. Il devient plus nerveux, plus irritable et devient souvent sujet aux insomnies. Ces relations avec les autres se dégradent et le joueur dépendant se retrouve souvent seul, avec de moins en moins de personne à qui en parler, à force de mentir et de contrarier les autres pour avoir de l'argent et jouer.
Les conséquences peuvent être également désastreuse pour le travail du joueur : manque de motivation, irritabilité, stressé, le joueur n'est plus productif.
Il est fréquent que le joueur n'ait pas conscience de sa dépendance et de la dégradation de ses conditions de vie. La première étape à la guérison est la prise de conscience du problème et de ses conséquences.

Recommandations

Si vous prenez conscience de votre dépendance au jeu ou de la dépendance au jeu de l'un de vos proches, ne restez pas seul, les problèmes d'addiction ne sont pas à prendre à la légère et il est difficile de s'en sortir. Parlez en à votre médecin ou consultez des organismes ou des associations spécialisés (voir ci-dessous) dans ces maladies. Et oui, l'addiction est bien considérée comme une maladie et des spécialistes sont formés pour venir en aide aux personnes concernées.
L'une des premières choses à faire est d'éviter toutes tentations de jouer. Si le joueur joue à partir d'un PC, supprimez tous les logiciels ou les liens vers des sites de jeux. Le joueur doit également éviter d'entrer dans un PMU, chez un marchand de jeu à gratter ou de loto. Rien ne doit lui faire penser au jeu et lui susciter l'envie de jouer.
Limitez ses ressources d'argent (suppression de carte bancaire, de chéquiers, etc.) afin de le priver d'argent, sans ce dernier le jeu sera impossible.
Ces quelques règles ne suffiront pas éliminer définitivement cet addiction, un suivi prolongé est nécessaire à tout seuvrage. Le but étant que le joueur ne replonge pas d'ici quelques temps. En plus de votre médecin, des organismes existent pour aider les joueurs dépendants, nous vous en présentons quelqu'uns.

Aides aux joueurs

Retrouvez des liens vers des associations ou des organismes d'aides aux addictions, n'hésitez pas à solliciter l'aide de ces professionnels de ce type de problème :

Adictel : dispositif d'aide aux joueurs excessifs

Article publié le 04/10/2006